La forêt

 

 

30 mai 2009

 

Hier j'ai vécu encore une expérience hors du temps. J'étais sur la route 41 en direction de Yosemite,

j'ai décidé d'aller vers North Folk, car les panneaux annonçaient des « vista » (points de vue panoramiques).puis j'ai pris une route appelée (Whisky falls), je pensais aller vers une chute d'eau et je me suis retrouvée sur une route en terre, seule, en plein forêt avec pour seuls guides des assiettes en carton clouées sur des troncs d'arbres avec un symbole écrit à la main et au marqueur, représentant une sorte de « Y » .

J'ai pensé que cela allait me guider vers Yosemite Park.

Dans la forêt j'ai ressenti une forme d'éternité. Il n'y avait que les écureuils, les oiseaux et le bruit d'un ruisseau que ne voyais pas beaucoup.

J'ai eu vraiment une impression bizarre, quelque chose d'émotionnellement puissant. Un sentiment de vie mêlé à une crainte animale. Je sentais l'odeur des arbres et de la terre. Je me suis arrêtée un instant pour écouter le forêt. Je suis descendue de voiture et j'ai pris une ou deux photos, des petits insectes bourdonnaient à mes oreilles, je n'entendais que le bruit du déclencheur photo, et je sentais la présence des gens m'ayant précédé, je ne sais pas quand, comme si une longue traînée de leurs odeurs, de leurs bruits, de leurs gestes, était restée en suspend dans l'air.


Impression très étrange et particulièrement sensible et tenace.


Je suis ressortie et j'ai effectivement rejoint une route qui mène à Yosemite, comme un détour.

Cette forêt doit servir comme camp de vacances l'été. Mais l'empreinte humaine persiste au-delà.

 

Pied de nez à la souche

 
 

La vie s'accroche et fleurit

 
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire