La vie à 50 ans

Mais que veulent-ils à la fin !

Que cherchent les hommes ? C'est une question que je me pose toujours.

J'ai souvent posé la question ou bien affirmé des généralités provocantes pour les faire parler, et ce que j'ai entendu en retour est complètement dingue. En fait, soit les hommes mentent en permanence, soit ils ne savent pas ce qu'ils veulent. Je crois que c'est un subtil mélange des deux : ils mentent parce qu'en fait ils ne savent pas...

L'homme c'est surtout et avant tout un sexe : tout dans leur attitude le trahit et leurs choix en dépendent dans beaucoup de cas : apparence, voiture, femmes, loisirs, nourriture et même le métier. Les hommes vont même évaluer leurs pouvoirs entre eux par le sexe ou une vision sexuée de la relation.

La vie de l'homme est dirigée par ses hormones, au point que parfois on se demande à quoi lui sert d'avoir un cerveau.

Pourtant j'en ai entendu des détracteurs : « oui, c'est vrai mais moi je ne suis pas comme ça » ou bien « ce n'est plus valable maintenant ». Et puis quand on les écoute ou si on les observe, dès qu'un joli petit lot de moins de 30 ans apparaît dans le champ visuel, on sent l'ébullition intérieure et tous les voyants passent au rouge.

La femme mûre ne déclenche que rarement les passions et ce que les hommes en attendent ne correspond pas à leur évolution personnelle, à leur développement intérieur. Elle va susciter l'amour et apporter à l'homme un certain art de vivre, un niveau de conversation et une approche de la vie riche et motivante, sur le plan sexuel, elle aura une expérience et un savoir faire qui pourra surprendre son partenaire. Mais un homme du même âge a besoin de se sentir vibrer et exister, il a besoin du déchaînement des sens avec de la chair fraîche pour se sentir vivant. Il a besoin de l'impression de dominer le sujet, même tous les sujets.

Alors pour les femmes de 50 ans, quel est l'avenir sexuel ? Grande question à laquelle il n'est pas simple de répondre.

Je ne veux pas me transformer en femme ultra sexy ou avoir des comportements qui ne me ressemblent pas. Je préfère ma tête bien pleine, ma richesse intérieure et mon tempérament assagi, je préfère aller à la découverte du monde et me dire que peut-être je croiserai sur mon chemin un individu qui me fera changer d'avis sur l'image que j'ai de l'homme de ma génération.

 

J'ai vécu, il y a peu, avec un homme de 5 ans de plus que moi, qui se défendait de prendre en considération l'âge d'une femme et qui en sortie regardait avec insistance les femmes plus jeunes que moi. Ses conquêtes actuelles sont d'ailleurs plus jeunes mais sans beaucoup de conversation. Et pourtant il fait partie des hommes les plus « instruits, curieux, intelligents » que je connaisse. Traduction : les moins stupides.

La réalité est là et il faut l'accepter : femmes de 50 ans nous n'arrivons à plaire que de façon éphémère et nous avons beaucoup de chance quand cela nous arrive !

Cela n'est pas dramatique, les femmes ont ainsi la possibilité de se développer davantage afin de trouver d'autres pistes en matière de séduction. Et ce changement dans le comportement de la femme mûre intrigue nos homologues masculins. Alors qu'ils retombent dans les travers de la domination des sens, qui caractérise davantage l'homme jeune délicieusement inexpérimenté, mais qui a l'avantage du physique de rêve allié à une grande résistance à la fatigue, nous prenons du recul et nous apprenons l'indépendance avec généralement les moyens de notre autonomie financière.

Or que recherche l'homme de 50 ans, hormis le sexe frais ... il veut que sa partenaire ait son indépendance financière, et que recherchent les jeunes femmes qui s'assument au quotidien ? Un homme mûr qui leur offrira une vie de rêve, sans contrainte et à l'abri du besoin. C'est là que nous avons une carte à jouer. Pour peu que la femme soigne son apparence, elle a d'autres atouts non négligeables. Il faudra encore un peu de temps à l'homme de 50 ans pour comprendre que le meilleur des choix c'est de rester dans sa tranche d'âge parce que la vie nous enrichit, et qu'il n'y a rien de meilleur que de se savoir compris d'un seul regard, que de savoir se maîtriser et aborder les situations avec l'expérience qui nous apporte le recul et la sérénité.

 

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire