L'autre

 

Nul ne saurait dire
En quel lieu il respire
Nul ne pourra jamais
Dire que je l'aimais
II était près de moi
Puis il a disparu
Tel un oiseau pressé
De rejoindre la cage
Qu'il avait délaissée.
Dieu, Toi qui sais
Que de fois j'ai aimé
J'ai vécu, j'ai usé
Mon âme sur mon coeur
A trop chercher ailleurs
Ce qui en moi habite
A attendre de l'autre
L'image de quelqu'un d'autre.

 

Iaroslav

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire