Le silence existe-t-il ?

Pensée philosophique du jour..

Le silence n’existe pas, l’immobilité non plus…
Nous n’avons que l’illusion du silence car tout est vibration, l’air autour de nous, le vent, ou l’action de la Nature, crée en permanence un petit brouillard sonore. Nous aimons le silence en forêt et pourtant la forêt vit intensément et bruyamment, craquements, cri des oiseaux, bourdonnement des insectes, chute des branches…au bord de l’eau ce sont des clapotis, des croassements, le ruissellement, la marée ou la chute, le torrent ou un simple courant…ou l’agitation paisible de la vie aquatique…en montagne, le vent, les oiseaux, les chiens, les vaches, les chèvres, ou .notre bruit intérieur.
Seul, ou seule, dans une pièce insonorisée nous avons encore le bruit de notre respiration, les battements de notre cœur, ou le bruit de notre pensée…
Le bruit est la vie, il témoigne de notre existence.
Et l’immobilité est liée aussi à l’absence mouvement, de vie, quoique…toute matière est composée d’atomes, de molécules en perpétuel mouvement…sans le mouvement permanent, l'agitation, il n’y a pas de matière. Donc même des corps inertes, sont en mouvement. 
Le silence et l’immobilité sont des créations de notre esprit, des postures ou des évaluations relatives quantifiant la vie qui nous entoure.
La vie est en toute chose car tout est mû par une énergie.
Le bruit est la traduction sonore de la vie, et le mouvement son expression visible et sensible.
Tout cela est à relier au temps qui est ce qui en donne le rythme, et l’espace qui en est l’unité de mesure.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire