Les bleuets de janvier

Les bleuets de janvier

Bleu de méthylène,
Bleu de l'azulène,
Laisse mon Bleu, mes âmes porter
Bleu sacré, bleu à emporter
Dans le ciel encrier
Bleu de la page, bleu des images
Dans une douce clarté
Bleu de mes blessures
Trace de meurtrissures
Dans l'enfant égaré
Que je suis.
......................................................................................

J'ai le bleu de la vie
Le bleu de l'envie,
Qui doucement nous lie.
Nous donne en apparence,
Une infinie patience
Quand le jour apparaît
Et la nuit disparaît.
Dans les nuées profondes,
Les brumes vagabondent,
Et l'indigo s'apprête
A rejoindre son nid.
Le bleu roi s'imagine,
Que si la nuit s'incline,
Elle mène sa danse,
Et d'une peine immense,
Soulage mon esprit.

......................................................................................


J'ai envie que tu mettes
Du bleu dans ma tête,
Pour chasser le gris
Qui en mon esprit
Vit
Et cette lumière
Qui sur ma paupière
Perce mon ennui
Laisse la aussi.
Car ce triste monde
De peine m'inonde.
Ces gens tous petits
Comme des fourmis
Se suivent et travaillent
Et pour rien qui vaille
Rient
S'insultent et se battent
S'abîment et s'attrapent
Et que vont-ils faire
Quand de tous leurs frères
Ils auront détruit la
Vie
Au bleu de ma porte
En grandes cohortes
Ils viendront frapper
Et dans la misère
Ils seront tous frères
Et sauront ainsi
Que dans la prière
Ils verront le Père
Qui dans la clarté
Dit
Aimez, aimez et créez
Donnez, donnez et priez
Venez, venez et pleurez
Vivez, vivez et riez
Car ce monde est à vous
Et maintenant et toujours
Vous devrez en son sein
Demeurer tels des saints.
Alors, mon ami
Retire ta main
Car le bleu de l'ennui
En lumière qui brille
Est devenu meilleur,
A envahi mon cœur
Et avec ta douceur
M'a rempli d'allégresse
Car si la nuit peut s'en aller,
Alors, j'en suis sûre,
Enfin le jour va triompher.

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • energypainting
    Tes textes sont magnifiques, bravo!
    Véronique & Fabienne
  • Marianne
    C'est un vrai plaisir qe de plonger au coeur de votre prose... ennivrant et passionnant.
  • Veranno
    Très joli poème.
    Veranno

Ajouter un commentaire